Votre Zakat Al Maal aux plus démunis

Nous nous chargeons de collecter votre zakat et vous facilitons l’accomplissement de cette obligation

Qu’est-ce que la Zakat al Maal ?

Le mot « Zakat / الزكاة » signifie en arabe purification et cité 28 fois dans le saint Coran.

La Zakat al Maal constitue le 3e pilier de l’islam, il est donc un acte d’adoration à part entière. C’est un devoir religieux qui purifie les impuretés de nos revenus et assure que les excès de richesses soient redistribués aux nécessiteux.

Cet acte d’adoration est une grande source de récompense pour le/la fidèle, et il représente un droit incontestable du pauvre sur le riche !

A quoi sert à la Zakat Al Maal ?

 Cette aumône purificatrice obligatoire a pour but de réaliser l’équilibre et la justice sociale d’empêcher le monopole de l’argent par les riches et encourager la circulation des biens.

Le modèle économique islamique est à l’opposé du système capitalise, l’argent en Islam est à Allah (swt) et non pas à l’individu ou à l’Etat.

Allah (swt) dit dans le Coran : « Prélève de leurs richesses une aumône  par laquelle tu les purifies et tu les bénis, et prie pour eux» Sourate 9, verset 103. Et il dit aussi : « Allah anéantit l’intérêt usuraire et fait fructifier les aumônes » Sourate 2, verset 276.

 

Depuis quand existe la Zakat ?

Les savants sont généralement unanimes pour établir comme point de départ de l’instauration de la Zakat l’an II de l’Hégire correspondant à l’établissement de la société musulmane après l’émigration du Prophète Mohammed (saws) à Médine. Auparavant, cette aumône avait déjà été instituée à la Mecque sans que son taux ne soit fixé, ni un montant obligatoire imposé.

Son taux, ses conditions et ses dispositions furent progressivement instaurés par les prescriptions révélées à Médine.

 

Qui doit payer la Zakat?

Vous êtes tenu de vous acquitter de la Zakat si vous êtes :

– Musulman, homme ou femme.
– En possession d’une richesse qui atteint le nissab.
– En possession de ces biens durant une année lunaire (le hawl)

L’avis très majoritaire des savants est que l’enfant et l’incapable de discernement sont également tenus de s’acquitter de la Zakat si leurs richesses atteignent le nissab. Ce sont leurs tuteurs ou parents qui doivent la payer pour eux.
« Faites fructifier les biens des orphelins, afin qu’ils ne soient pas consommés par la Zakat » (rapporté par Mâlik, Shâfi’î, Bayhaqî, Ibn Hajar le déclare sahîh).

 

Comment calculer le nissab ?

Vous devez vérifier que vos revenus ou épargnes atteignent bien le Nissab, qui représente le seuil minimal de richesse obligeant le fidèle à verser la zakat.

Historiquement, il existait deux pièces de monnaie différentes pour acheter et vendre. Une pièce d’Or appelée Dinar et une pièce d’Argent appelée Dirham. Une pièce d’Or (Dinar) valait 10 pièces d’Argent (Dirhams).
Le prophète (saws) a lui-même fixé la valeur du Nissab, si l’on possédait 20 dinars en pièces d’or ou 200 dirhams en pièces d’argent, on était alors redevable de la Zakat.
Ceci équivaut à 87,5 grammes d’or ou 612,4 grammes d’argent. Aujourd’hui, il s’agit généralement de la valeur équivalente dans la devise locale. Dans le mazhab Hanafi, la valeur de l’argent est utilisée pour déterminer le montant du Nissab. Dans les autres mazhabs, la valeur de l’or est utilisée. Les valeurs de l’or et de l’argent changent quotidiennement, votre paiement de Zakat variera donc un peu chaque année.

Quels biens/revenus sont assujettis à la zakat ?

Sont soumis à la zakat quatre types de biens :

  1. Avoirs/biens et fortune (espèces, métaux précieux, dépôts ou titres bancaires)
  2. Les récoltes
  3. Fonds de commerce (sur tout bien destiné à la vente)
  4. Les bestiaux (ovins, bovins, ou encore camélidés)

Non soumis à la zakat :

  1. Terrain, immeuble, bâtiment (non destinés à la vente)
  2. Mobiliers, vêtements, voitures, etc.
  3. Hypothèque
  4. Bijoux personnels (pour les femmes suivant l’école Chafiite leurs parures en or sont exemptés de zakat, dans les trois autres écoles, tous les bijoux sont exemptés de zakat sauf l’or et l’argent)

Combien je dois verser de zakat ?

La manière la plus simple de calculer votre zakat est d’évaluer la valeur monétaire de chaque type de richesse et de calculer 2.5% de la somme totale.

Si vous avez des questions spécifiques, nous vous invitons à vous adresser à un imam de confiance.

Quand payer la Zakat Al Maal ?

il convient de préciser qu’il n’y a pas de date précise à laquelle les musulmans doivent s’acquitter de la Zakat El Maal, celle-ci dépend principalement de la date à partir de laquelle votre capital a atteint le Nissab et qu’il a été immobilisé pendant une année de référence (année lunaire). Verser votre Zakat pendant le mois sacré de Ramadan est bien, et recommandé. Mais si votre zakat devient obligatoire avant le ramadan, il ne vous est pas permis de retarder l’acquittement de la zakat pour ce prétexte. Car vous délaissez une obligation (qui est de sortir la Zakat à la date où elle incombe, peu importe le moment de l’année) pour quelque chose de surérogatoire.
Ainsi, dans votre cas, sortir la zakat avant le ramadan et à sa date d’échéance sera donc mieux et plus récompensé que de la retarder.

Quelle est la différence entre zakat el maal, zakat el fitr et sadaqa ?

Il existe 2 sortes de zakat :

– zakat el fitr : c’est celle qu’on verse à la fin du ramadan, que le chef de famille verse aux nécessiteux. Usuellement, on verse 5€ par personne, elle est versé avant la prière de l’Aid el fitr

– zakat el mal : Impôts de 2,5 % sur les biens et richesses à partir du calcul du nissab

– La sadaqah est en effet surérogatoire et très méritoire, c’est un acte volontaire et non obligatoire. Elle peut être faite quand vous le souhaitez. La Sadaqah peut être un don en argent, mais elle peut aussi se présenter sous la forme d’une bonne action envers autrui.

A qui verser la zakat?

La Zakât Al Maal ne peut être donnée qu’aux catégories de personnes qu’Allah a exposées dans Son Livre. Allah dit :

« Les sadaqâts ne sont destinés que pour les pauvres, les indigents, ceux qui y travaillent, ceux dont les cœurs sont à gagner (à l’Islam), l’affranchissement des jougs, ceux qui sont lourdement endettés, dans le sentier d’Allah, et pour le voyageur (en détresse). C’est un décret d’Allah! Et Allah est Omniscient et Sage » ( Sourate 9 – At-Tawbah : 60)


Pourquoi nous  confier votre Zakat ?

Il est tout à fait permis de confier la distribution de votre zakat à une association musulmane dès lors où celle-ci effectue un travail de vérification approprié pour déterminer si les bénéficiaires qu’elle choisit remplissent effectivement les critères imposés par le droit musulman pour être considérés comme étant des ayant droits de cette aumône.

Avec au cœur de la précarité,  100% de vos dons sont utilisés pour la zakat. Nous avons un compte bancaire séparé pour qu’aucune partie ne soit utilisée pour des frais généraux  ou distribués à des personnes ne pouvant prétendre à la zakat.

NOS AUTRES FONDS

KAFFARA : Pour celui qui aura annuler sans motif légitime son jeune du mois de ramadan il devra expier sa faute en versant la kaffara. (En islam jeuner est un acte d’adoration au même titre que la prière) Plus d’informations sur cette page.

ZAKAT AL FITR : La Zakat Al-Fitr est l’aumône du jeune de mois de ramadan à verser avant la prière de l’aid. Plus d’informations sur cette page

FIDYA : Pour ceux qui ne peuvent accomplir leurs jours de jeune du mois de ramadan 

FONDS GENERAUX : Le financement de l’ensemble de nos actions. C’est l’essence qui fait avancer le camion ACDLP et nous permet d’oeuvrer au quotidien

D’après Mouadh Ibn Jabal (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « L’aumône éteint les péchés comme l’eau éteint le feu ».